mardi 3 octobre 2017

Praline ganache café-Orelys: un aperçu du cours Chocolate addict

Praline ganache Orelys café Caraibe cours Chocolate addict 2 Les secrets du chef Sarah Mesbahi

Cette praline au chocolat noir fourrée d'une délicieuse ganache au café vous donne envie, très envie ?! Je vous comprends ! Et si je vous disais que vous pouvez apprendre à la faire vous-même après avoir découvert, avec moi, tous les secrets de sa réalisation via le cours Chocolate Addict 2 des Secrets du Chef ? Vous sautez de joie non?! ;) 

Praline ganache Orelys café Caraibe cours Chocolate addict 2 Les secrets du chef Sarah Mesbahi

Décortiquons la praline: elle se compose d'une ganache de chocolat blond Orelys infusée au café et d'un enrobage de chocolat noir Caraïbe.

Praline ganache Orelys café Caraibe cours Chocolate addict 2 Les secrets du chef Sarah Mesbahi

La couleur blonde du chocolat Orelys est entièrement naturelle. Ses notes biscuitées rappellent le chocolat Dulcey avec un profil aromatique plus typé grâce à l'ajout de sucre muscovado de l’île Maurice: 


"Afin d’obtenir ce sucre naturel, la canne à sucre est écrasée puis pressée pour en extraire le moûtou vesou. Ce jus est ensuite chauffé avant d’être séché puis broyé. 
Le sucre muscovado a une texture humide en raison de sa teneur en mélasse naturelle, ce qui lui donne aussi sa couleur brune et lui confère des arômes délicats de réglisse.
C’est l’ajout du sucre muscovado à la préparation du Blond Orelys qui permet d’obtenir sa couleur naturelle aux reflets mordorés et ses notes aromatiques typées de réglisse" nous apprend le site de Valrhona.

Praline ganache Orelys café Caraibe cours Chocolate addict 2 Les secrets du chef Sarah Mesbahi

La coque est réalisée en chocolat Caraïbe 66%, un grand classique des chocolats noirs de Valrhona qui présente un bel équilibre et des notes de fruits secs grillés. Les jolis moules Hélice sont de la marque Pavoni


Praline ganache Orelys café Caraibe cours Chocolate addict 2 Les secrets du chef Sarah Mesbahi

Si vous êtes fan de chocolat, ce deuxième volet de cours Chocolate Addict est fait pour vous ! Vous y apprendrez les techniques de base de la chocolaterie, comme le tempérage et le moulage, mais aussi des recettes plus savoureuses les unes que les autres à base des dernières créations des chocolats Valrhona.

Praline ganache Orelys café Caraibe cours Chocolate addict 2 Les secrets du chef Sarah Mesbahi

En plus de la praline Hélice, lors du cours Chocolat Addict 2, je vous enseignerai également les recettes suivantes: 
  • Pralines Diamant Inspiration Amande et marmelade agrumes enrobées de chocolat Caraïbe,
  • Pralines Demi-sphère au Guanaja et son enrobage de chocolat Caraïbe,
  • Tablettes Itakuja et noix de pécan
  • Tablettes Inspiration Amande au riz soufflé et sel de guérande

jeudi 21 septembre 2017

Abidjan - Balade en bateau sur la lagune Ebrié (avant une fin de journée calamiteuse...) (5/5)

Balade en bateau sur la lagune Ebrié d'Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi























Le dernier jour, les organisateurs nous ont préparé un programme très agréable: une balade en bateau sur la lagune Ebrié. Un moment véritablement magique ! 

La lagune accueille le port d'Abidjan, le plus grand port de toute l'Afrique de l'Ouest et le deuxième de toute l'Afrique. La Côte d'Ivoire étant l'un des plus gros producteur de cacao, je n'ai pas pu m'empêcher de penser que j'étais certainement en train d'emprunter le chemin que les cargos remplis de fève de cacao utilisent pour approvisionner les chocolatiers du monde entier. 

Balade en bateau sur la lagune Ebrié d'Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

Balade en bateau sur la lagune Ebrié d'Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi


Balade en bateau sur la lagune Ebrié d'Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

Balade en bateau sur la lagune Ebrié d'Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

Balade en bateau sur la lagune Ebrié d'Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

Balade en bateau sur la lagune Ebrié d'Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi
  
Balade en bateau sur la lagune Ebrié d'Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

La fin de journée est moins paisible que ces photos... Nous avons été arrêtés par la police ivoirienne juste après cette balade en bateau. Nous rentrions à l’hôtel en voiture et un policier trop zélé ne voulait pas nous laisser repartir car Olivier, qui conduisait la voiture, n'avait pas son passeport sur lui. Nous devions prendre l'avion juste après. Après un bon quart d'heure de stress il nous a finalement laissé partir après que les organisateurs soient arrivés à notre rescousse. 

La poisse continue puisque après ce passage à l’hôtel, je devais rentrer à Bruxelles. A l'aéroport, malgré le fait que je me sois présentée à l'heure et avec tous les documents demandés (passeport et billet d'avion), ma carte d'embarquement électronique a été recalée et on m'a refusé l'embarquement.

J'ai été contrainte de rester à Abidjan pour un jour de plus et de me racheter un autre billet d'avion pour le lendemain ... à mes frais évidemment. Ces mésaventures ne m’empêcheront pas de garder un excellent souvenir d'Abidjan et des ivoiriens qui, tout au long de ce séjour, nous ont accueilli avec chaleur et bonne humeur.

Crédit photo: Epiphanie

Abidjan - Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35 (4/5)

Après une journée touristique bien agréable à Abidjan, nous rentrons à l’hôtel pour nous changer. Le gala de remise des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35 a lieu le soir même à l’hôtel Azalai.

Mais avant de monter dans le bus: séance photo improvisée pour immortaliser le moment et les tenues de chacun!




Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Dans le bus, on sent l'excitation monter ! Aiza et Michel Joseph nous chante Adieu et c'est un très beau moment.

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Arrivés à l’hôtel Azalai, on nous demande de nous installer avant d'attendre le reste des invités dont l'Inspecteur général d'état et le maire de la ville. Leur arrivée se fait avec toute une escorte et un majordome. Impressionnant !  

Sarah Mesbahi
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Fanta Camara
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Paul Nahoa
Crédit photo: Jessica Nadi


La remise des prix


La remise des prix a lieu en même temps que le repas. C'est Charly Tchatch qui anime la soirée et son talent fait mouche. L'Inspecteur général d'état semble beaucoup apprécier son humour.

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Les remises de prix s’enchaînent (parfois avec quelques erreurs) mais l'ambiance est à la fête et tout le monde a le sourire.

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Viens mon tour de recevoir mon prix: troisième prix de la catégorie blog et innovation média.

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi

C'est Michel Joseph, journaliste à Haiti, qui reçoit le prix du super francophone de l'année. Le moment est vraiment très émouvant. La salle entière a partagé sa joie ! 

Le gala des Prix Jeunesse de la francophonie 35>35
Crédit photo: Jessica Nadi
La soirée se termine dans un bar d'Abidjan dans lequel nous prenons beaucoup de plaisir à danser pour célébrer la belle soirée que nous venons de passer.

Abidjan - Galerie Cécile Fakhoury, visite au marché et diner au Kajazoma (3/5)

Samedi matin, après une bonne nuit de sommeil, je suis très impatiente de découvrir Abidjan. Les trente-cinq jeunes lauréats séjournent tous dans le même hôtel, l’hôtel Djigui. Nous y prenons le petit déjeuner puis partons visiter la galerie Cécile Fakhoury


Ouverte il y a cinq ans, la galerie a pour objectif d’œuvrer à la promotion de l'art contemporain sur le continent africain en développant une structure locale dynamique. 




J'apprécie beaucoup les œuvres de Kassou Seydou, un artiste ivoirien dont l'exposition "Kings of the new cities" est présentée jusqu'à la fin du mois.

Galerie Cécile Fakhoury
Crédit photo: Jessica Nadi

La visite de la ville d'Abidjan se poursuit avec une balade au marché. Le moment est très convivial ! On se promène, certains achètent des tissus ou des souvenirs. 

Prix Jeunesse francophonie 35 35 Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

Prix Jeunesse francophonie 35 35 Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

Prix Jeunesse francophonie 35 35 Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

Prix Jeunesse francophonie 35 35 Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi


Nous nous arrêtons ensuite auprès d'une marchande pour boire un jus d'orange à même le fruit. Même si je m'applique, on dirait qu'il me manque encore la technique !

Sarah Mesbahi
Crédit photo: Jessica Nadi

Sarah Mesbahi
Crédit photo: Jessica Nadi



Prix Jeunesse francophonie 35 35 Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi



Charly Tchatch
Crédit photo: Jessica Nadi

Pour le dîner, la banque SGBCI nous invite dans le restaurant Kajazoma dont le cadre, très verdoyant, me plait beaucoup. 

Prix Jeunesse francophonie 35 35 Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi


Restaurant Kajazoma
Crédit photo: Jessica Nadi

En plus du repas vraiment délicieux, les cadres de la banque sont présents et très à l'écoute de nos projets. Ils disposent d'un programme spécifique pour soutenir les jeunes entrepreneurs. Durant le repas, nous présentons chacun à notre tour notre projet ou notre activité.

Prix Jeunesse francophonie 35 35 Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

Prix Jeunesse francophonie 35 35 Abidjan
Crédit photo: Jessica Nadi

Sarah Mesbahi
Crédit photo: Jessica Nadi


Richard Seshie
Crédit photo: Jessica Nadi